Comment trouver le locataire parfait ?

73 0

Trouver le bon locataire est l’enjeu principal pour les propriétaires et investisseurs. Nombre d’entre eux se sont engagés à crédit pour obtenir leur bien et ont besoin pour le rembourser d’avoir des locataires qui payent le loyer dans les temps, mais aussi qui en prennent soin.  

Bernie, première agence immobilière à fournir un rendement locatif garanti aux propriétaires et une expérience physique et digitale aux locataires, livre ses 4 conseils pour trouver le locataire parfait et s’éviter bien des tracas :  

  1. Le poids des mots, le choc des photos  

Pour mettre toutes les chances de son côté, le propriétaire a tout intérêt à montrer le bien sous toutes ses coutures. Il faut donner un maximum d’informations aux potentiels locataires, cela évitera les déceptions et la perte de temps. Au-delà, des informations usuelles : nombre de pièces, étages, présence d’un ascenseur…, il ne faut pas hésiter à partager des informations sur le lieu de vie : proximité avec les écoles pour les enfants, avec le métro, quartier dynamique…  

Bernie s’emploie à donner toutes les informations sur le bien mais aussi sur le lieu dans lequel il se trouve ce qui facilite la projection du futur locataire. Aussi, grâce à sa proposition digitale, la startup ajoute systématiquement aux annonces des visites virtuelles. Le locataire sait ainsi où il va (peut-être) mettre les pieds.  

  1. L’habit ne fait pas le moine 

La qualité première d’un bon locataire est de payer le loyer. Analyser ses revenus se révèle être une étape clef :  

“ Nous ne cherchons pas des moutons à cinq pattes, nous cherchons juste des locataires qui peuvent payer leur loyer sans s’arrêter de vivre à côté. Chez Bernie c’est le premier arrivé, le premier servi, si le dossier est bon et dans les règles, il est validé”  

Gaëtan Mathey, co-fondateur de Bernie.

Le document le plus fiable est l’avis d’imposition sur le revenu. Celui-ci se vérifie en quelques clics sur le site de l’administration fiscale. En rentrant les informations envoyées par le potentiel locataire, le propriétaire peut vérifier si l’avis est bon ou s’il a été falsifié. Néanmoins, le document est à N-1, Il faut donc doubler des fiches de paie des 3 derniers mois pour s’assurer qu’il est encore en poste et a des revenus réguliers et ce d’autant plus après la crise sanitaire.  

  1. De la discussion jaillit la lumière  

Après l’aspect administratif, il est important de découvrir les locataires intéressés par le bien pour mieux cerner leur besoin et profil.  

“Echanger et rencontrer les personnes est une partie importante du processus de location. Un dossier qui paraît atypique à premier abord peut en fait être acceptable et inversement des risques peuvent être décelés dans un dossier qui semblait ordinaire”  

Gaëtan Mathey, co-fondateur de Bernie.
  1. S’avoir s’entourer des bonnes personnes 

Être agent immobilier ne s’improvise pas et cela peut être très chronophage pour le propriétaire désireux d’effectuer toutes les démarches seul et sans bagage professionnel. Gérer un bien de A à Z requiert du temps et de l’énergie : traiter tous les dossiers et y répondre rapidement, faire les états des lieux d’entrée et de sortie, gérer les travaux mais aussi la relation avec le locataire…  

“La relation entre le propriétaire et le locataire peut s’avérer conflictuelle. Ils ne se contactent finalement qu’à l’état des lieux d’entrée et de sortie ou bien quand il y a des problèmes dans l’appartement. Passer par Bernie permet de prévenir les conflits. Nous mettons tout en œuvre pour limiter les malentendus et les interprétations, c’est pourquoi, nous réalisons des visites virtuelles et rédigeons des états des lieux très détaillés qui contiennent énormément de photos. Nous rédigeons également un inventaire des équipements exhaustif indiquant le coût de remplacement de chaque élément : un locataire qui connaît la valeur d’un équipement en prend soin. Un gestionnaire professionnel fait l’interface entre propriétaire et locataire et saura fournir des conseils éclairés aux deux parties : que signifie état d’usure normale d’un bien ? Quels sont les travaux d’entretiens incombant au locataire et ceux incombant au propriétaire ? ” 

Gaëtan Mathey, co-fondateur de Bernie. 

Passer par un tiers évite donc la charge mentale et permet au propriétaire de se consacrer à d’autres projets.Et si, le locataire se sent écouté, il y a moins de chance qu’il quitte le bien et cela évite la vacance locative. 

Lorsqu’un propriétaire passe par Bernie, tout est fait électroniquement : de la signature du bail, en passant par l’état des lieux d’entrée et de sortie. Des photos sont ajoutées au dossier, ce qui ne laisse pas place à l’interprétation et évite les points de friction entre propriétaire et locataire.   

Laisser un commentaire